header

Au coeur de nos produits

Dioxyde de titane

Le dioxyde de titane : de quoi s’agit-il ?

Le dioxyde de titane est un minéral composé de titane et d’oxygène qui se présente sous la forme d’une poudre blanche. On le retrouve dans les produits cosmétiques tels que les crèmes solaires. 

Pour le retrouver dans nos produits, il figure dans la liste d’ingrédients sur le packaging notamment sous les noms « titanium dioxide », « titanium dioxide [nano] », « CI 77891 ». 

D’où provient le dioxyde de titane ?

Dans les produits cosmétiques, le dioxyde de titane est utilisé soit en tant que filtre solaire soit en tant que pigment blanc. 

Le dioxyde de titane est une poudre blanche obtenue par transformation de composés minéraux extraits de roches.

Pourquoi est-il utilisé ?

Le dioxyde de titane a de nombreuses applications dans l’alimentaire ou encore dans les produits cosmétiques, notamment pour ses propriétés blanchissantes et ses propriétés de filtration des rayons ultraviolets.

  • Blanchissant

  • Filtration des rayons UV

Pourquoi le dioxyde de titane est-il questionné ?

Le dioxyde de titane utilisé comme additif alimentaire fait actuellement l’objet de discussions en raison de son impact en cas d’exposition orale (d’ingestion). Il s’agit d’un usage différent de l’usage cosmétique.
Cet ingrédient est questionné en raison de sa classification comme cancérogène possible pour l'homme par inhalation par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). Il est également accusé de traverser la barrière cutanée lors de son application sous forme nanométrique sur peau lésée. 
Enfin, il existe un débat sur la contamination de l'environnement par du dioxyde de titane sous forme nanométrique, notamment dans les écosystèmes aquatiques (plancton).

Les faits :

  • Dans les crèmes solaires et produits de beauté, les nanoparticules de dioxyde de titane ont été évaluées par le Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs (CSSC), qui a approuvé leur utilisation comme anti-UV, avec une concentration maximale autorisée de 25%*.

 

  • Quelle que soit sa taille (nanométrique ou non), le dioxyde de titane ne pénètre pas dans la peau. Plus d’infos ici et


*Rapport d’avril 2014 intitulé « Opinion on Titanium Dioxide (nano form) » COLIPA n° S75 (SCCS /1516/13)

Quels usages dans nos produits ?

Text block 5

Lorsqu’il sert de filtre solaire, il est sous forme nanométrique (en physique, relatif au nanomètre, unité de mesure de longueur égale à un milliardième de mètre), il est ainsi plus efficace. Dans ses autres usages, il est utilisé sous forme non-nanométrique.

Nous utilisons du dioxyde de titane sous forme nanométrique uniquement lorsqu’il améliore la performance du produit, notamment en matière de qualité, de confort, de texture. Lorsqu’il est présent dans nos formules sous forme nanométrique, ceci est clairement indiqué sur le produit dans les pays où la réglementation l'exige.

Nous n’utilisons de dioxyde de titane sous forme nanométrique que dans les produits qui ne peuvent être ni inhalés ni avalés.

On ne le retrouve pas dans nos aérosols ni dans les rouges à lèvres ou les baumes à lèvres.

Le type de dioxyde de titane qui est utilisé en cosmétique n’impacte pas le plancton en milieu aquatique.

Celui que l’on utilise ne doit pas être confondu avec les autres types de dioxyde de titane, utilisés dans des produits autres que les cosmétiques.

Découvrez

Protection solaire : un réel enjeu de santé publique

Lire la vidéo
  • Produits solaires : comprendre les indices de protection

  • Rayonnements ultraviolets, quel impact sur notre peau?

Découvrez

Les filtres solaires

Les filtres solaires sont des ingrédients qui absorbent ou réfléchissent les rayons UV provenant de la lumière solaire ou artificielle, afin de protéger la peau des effets nocifs du soleil.

  • Filtres solaires

    Voir plus
  • Homosalate

    Voir plus
  • Octinoxate

    Voir plus
  • Octocrylène

    Voir plus
  • Oxybenzone

    Voir plus
  • Oxyde de zinc

    Voir plus